Archives mensuelles

mai 2020

Association Formation Développement Ruralité (AFDR)

VIE DE L’ASSOCIATION :

Yatenga : Les Acteurs Humanitaires (PAM et l’AFDR) montent au créneau pour sauver des vies en cette période de soudure 2020.

En vue de donner une certaine transparence et de traçabilité dans le cadre de la réalisation des activités de ciblage des ménages vulnérables conformément à la réponse d’urgence du Programme Alimentaire Mondial (le PAM) pour la période de soudure 2020, l’Association Formation Développement Ruralité (AFDR) en partenariat avec le PAM a organisé ce vendredi 22 mai 2020 dans la salle de réunion du Conseil Régional de Ouahigouya une rencontre d’information des autorités administratives et des services techniques sur le processus de ciblage des ménages vulnérables pour la réponse d’urgence du PAM à la période de soudure 2020.

En effet, présidé par Monsieur Justin Somé, gouverneur de la région du nord, cette rencontre a connu une entière  participation des acteurs du développement (autorités administratives, les services techniques), le représentant du PAM et le personnel de l’AFDR. Cette rencontre, selon ces initiateurs à travers la présentation de leurs différents exposés, a pour objectif d’Informer les autorités administratives et les services techniques de la province du Yatenga sur le processus de ciblage des ménages vulnérables pour la réponse d’urgence du PAM à la soudure de 2020. De Présenter le contexte, les zones de mise en œuvre et les bénéficiaires des activités de la réponse d’urgence du PAM,

– de décrire également aux participants l’approche méthodologique du processus de ciblage HEA light et ciblage des bénéficiaires BSF (nutrition).

– Présenter la stratégie du processus de ciblage des ménages vulnérables et les outils de ciblage de soudure 2020.

– Présenter les parties prenantes au processus de ciblage soudure 2020 et enfin,

– présenter le chronogramme de ciblage des ménages vulnérables de la période soudure 2020.

Notons que pour la période de soudure de l’année 2020,  le PAM et l’AFDR  ont mis en route des actions humanitaires de grande portée qui touchera 142 569 personnes et  mobilisera  6 204 tonnes de vivres  pour la distribution et 226 380 000 0 FCA  pour le cash et celle-ci s’étalera sur une périodicité  de 3 mois. Pour la réussite des opérations sur le terrain, le PAM et l’AFDR exhortent tous ces acteurs mais aussi à la société civile et les populations des communes et départements ciblés à témoigner leurs engagements et implications effectives tout en apportant leur soutien total à cette opération, afin qu’elle puisse connaitre un succès dans la plus grande transparence possible.

En vue de respecter et de faire respecter les mesures barrières contre le COVID-19, l’AFDR et le PAM ont mis en place un dispositif de lavage de main, un comité ‘’anti-Covid’’ chargé du contrôle de lavage des mains avec du savons et du gel hydro alcoolique, la distributions de masques facials aux participants, l’exigence du port des masques, le contrôle de la température corporelle avant l’accès de tous les participants dans la salle, le respect scrupuleux de la distanciation sociale et le respect de la restriction du nombre de personnes (50 personnes) dans la salle.

 

 

Avec le PAM et l’AFDR, ‘’SAUVER DES VIES, CHANGER LES VIES’’

L’AFDR, l’Espoir d’un lendemain meilleur.

 

Association Formation Développement Ruralité (AFDR).

VIE DE L’ASSOCIATION :

YATENGA : Des superviseurs et enquêteurs bien outillés pour la réussite d’une campagne de ciblage et d’assistance alimentaire des ménages vulnérables en période de soudure dans un contexte d’insécurité et du COVID-19.

A l’issue de l’exercice du cadre harmonisé de mars 2020, il est ressorti qu’au Burkina, sur la période de juin à Août 2020, environs 2,15 millions de personnes (dont environs 950 000 PDI) seront dans un besoin d’assistance alimentaire et 12 provinces localisées dans les zones fortement impactée par l’insécurité (Sahel, Nord, Centre-Nord et l’Est) seront en situation de ‘’crise’’. A cela vient se fustiger la pandémie du COVID-19 fomentant des tourments dans les esprits avec son corollaire d’atrocité. Pour brider ces phénomènes qui s’accroient exponentiellement, un plan de réponse nationale (PRSPV) conjoint élaboré et adopté par le Gouvernement et les partenaires défini les modalités d’assistance à apporter à ces personnes durant la période de soudure. C’est ainsi qu’un atelier de formation des superviseurs et enquêteurs/trices sur le ciblage des ménages vulnérables (bénéficiaires de l’assistance alimentaire) durant la période de soudure agricole 2020 dans un contexte d’insécurité et le COVID-19 s’est déroulé le mardi 19 Mai 2020 dans la salle polyvalente du Conseil régional à Ouahigouya. Cet atelier de formation organisé par l’Association Formation Développement Ruralité (l’AFDR) a été  financé par son partenaire officiel le Programme Alimentaire Mondial le (PAM) afin de bien outiller les participants. Dans le même brio,  une approche de ciblage basée sur l’analyse de l’économie de ménages (HEA) a été adoptée et est utilisée par tous les acteurs pour l’identification des ménages bénéficiaires. En somme, 142 659 bénéficiaires planifiés seront recensés et recevront différentes assistances humanitaires (assistances alimentaires, des intrants nutritionnels pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes et du Cash) durant cette soudure agricole dans le yatenga d’où les communes de (Thiou, kain, Koumbri, Barga, Namissiguima, Oula, Seguenega, Kossouka, Rambo, Kalsaka, Zogoré, Tangaye et Ouahigouya). Ces opérations de ciblages se dérouleront du 21 mai au 1er Juin 2020 dans lesdites communes.

Pour ce faire, deux modérateurs dont Thomas DACQUIN LAGUEMVARE, représentant du sous bureau du PAM/OHG et Patarbtalé Ives vital Sawadogo, chargé de programme de l’AFDR ont explicitement ébruités les messages clés lors de leurs différents exposés au profit des participants afin qu’ils puissent mener à bon port les opérations. Il s’agissait donc de renforcer les capacités techniques des partenaires de mise en œuvre sur le ciblage des ménages vulnérables avec l’approche de l’analyse de l’économie des ménages ou le Household Economy Approch (HEA) dans un contexte d’insécurité et de COVID-19. Mais aussi, faire comprendre aux participants le cadre analytique global de l’approche HEA ; expliquer les principes, les enjeux et l’importance du ciblage des ménages vulnérables ; de cerner les rôles et responsabilités de toutes les parties prenantes du ciblage dans le contexte actuel. Dérouler tout le processus du ciblage avec l’approche HEA « lite » ; et au respect strict des mesures barrières contre le COVID-19 lors du ciblage.

 

‘’Avec le PAM et l’AFDR, l’espoir de vivre est un droit pour les populations’’

 

AFDR, l’Espoir d’un Lendemain meilleur !

 

Association Formation Développement Ruralité (AFDR)

VIE DE L’ASSOCIATION : SAUVONS LE MONDE EDUCATIF DANS L’ŒIL DU CYCLONE DU COVID-19.

L’avènement de la pandémie du COVID-19 a une fois de plus chambouler l’appareil éducatif qui agonisse d’une crise sans précédente occasionnant la fermeture des écoles. Pour sauver l’éducation dans l’œil du cyclone dans un contexte d’insécurité sanitaire, la Direction Exécutive de l’Association Formation Développement Ruralité (AFDR)  en concertation avec les acteurs de l’éducation (Coordonnateurs et Superviseurs) des centres de la  Stratégie de la Scolarisation Accélérée (SSA/P) de l’AFDR et de commun accord avec ses partenaires que sont la Fondation StrØmme et du MENAPLN affutent leurs armes pour lutter contre le COVID-19 afin de sauver l’année académique. Ainsi, s’est déroulée le samedi 16 Mai 2020 dans l’enceinte du sous bureau de l’AFDR à Yako, une rencontre des acteurs de l’éducation avec le Directeur Exécutif El hadj Amidou Ouattara de l’AFDR dont les grands axes se sont articulés sur la mise en place des dispositifs anti-corana permettant aux animateurs et aux apprenants de la SSA/P de mieux s’équiper en matériels de protections et d’hygiène pour lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus. Aussi, cette rencontre vise à passer au peigne fin la situation de l’année académique dans un contexte d’insécurité sanitaire menacé par le COVID-19 afin de sauver le navire de l’appareil éducatif qui chavire. En réponse donc à cette problématique cruciale qui impacte négativement sur l’éducation, un lot de matériels composé de masques pour les acteurs et les apprenants (1.589 apprenants) des différents centres de la SSA/P , de kits de lavage de main, des cartons de boules de savons et des bidons de gel hydro-alcooliques ont été allouer aux responsables de chaque centre afin que le respect strict des consignes édictés par le ministère de la santé (les mesures barrières) soient une réalité et un rempart pour juguler le COVID-19 dans les centres SSA/P et de permettre la reprise des classes tout en mettant des gardes fou pour éviter toute éventualité en provenance du COVID-19. Par ailleurs, des séances de sensibilisations sur les mesures préventives pour endiguer efficacement  le COVID-19 seront faites au profit des communautés, des parents et des apprenants des localités concernées.

 

Avec AFDR, sauvons le monde éducatif en respectant les mesures barrières édicté par le Ministère de la santé du Burkina Faso.

L’AFDR, l’espoir d’un lendemain meilleur !

VIE DE L’ASSOCIATION : LUTTE CONTRE LE COVID-19 AU BURKINA FASO.

L’AFDR toujours sur la ligne défensive apporte sa part de contribution au Gouvernorat de la région du nord.

          En vue de répondre au cris du cœur émit par Monsieur Justin Somé  Gouverneur de la région du nord pour  juguler la propagation de la pandémie du  nouveau Coronavirus (COVID-19) dont le prorata suscite un tourment dans les esprits, l’AFDR toujours sur la ligne défensive a apporté sa part de contribution au personnel du Gouvernorat ce mardi 05 Mai 2020 dans les locaux de ladite structure. En effet, le Burkina Faso en général et la région du nord en particulier n’est pas en marge du cortège de cruauté de cette pandémie qui ravage le monde si toutefois le respect strict des mesures barrières n’est pas appliqué. Ainsi, cet apport constitué de matériels de protection dont 100 masques et 2 cartons du gel hydro-alcoolique viendra renforcer un tant soit peu les mesures de protection du personnel du gouvernorat face au COVID-19. En outre, l’AFDR est une entreprise citoyenne, une actrice de développement endogène soucieuse de la santé et du bien-être des populations. Cette association le démontre une fois de plus par son engagement à travers cette remise d’important lot de matériel afin d’accroitre la capacité de résilience de tous face à cette pandémie du COVID-19.

Ensemble, mobilisons-nous pour booter le COVID-19 hors du Burkina !

 

AFDR, l’espoir d’un lendemain meilleur