Association Formation Développement Ruralité (AFDR).

VIE DE L’ASSOCIATION :

YATENGA : Des superviseurs et enquêteurs bien outillés pour la réussite d’une campagne de ciblage et d’assistance alimentaire des ménages vulnérables en période de soudure dans un contexte d’insécurité et du COVID-19.

A l’issue de l’exercice du cadre harmonisé de mars 2020, il est ressorti qu’au Burkina, sur la période de juin à Août 2020, environs 2,15 millions de personnes (dont environs 950 000 PDI) seront dans un besoin d’assistance alimentaire et 12 provinces localisées dans les zones fortement impactée par l’insécurité (Sahel, Nord, Centre-Nord et l’Est) seront en situation de ‘’crise’’. A cela vient se fustiger la pandémie du COVID-19 fomentant des tourments dans les esprits avec son corollaire d’atrocité. Pour brider ces phénomènes qui s’accroient exponentiellement, un plan de réponse nationale (PRSPV) conjoint élaboré et adopté par le Gouvernement et les partenaires défini les modalités d’assistance à apporter à ces personnes durant la période de soudure. C’est ainsi qu’un atelier de formation des superviseurs et enquêteurs/trices sur le ciblage des ménages vulnérables (bénéficiaires de l’assistance alimentaire) durant la période de soudure agricole 2020 dans un contexte d’insécurité et le COVID-19 s’est déroulé le mardi 19 Mai 2020 dans la salle polyvalente du Conseil régional à Ouahigouya. Cet atelier de formation organisé par l’Association Formation Développement Ruralité (l’AFDR) a été  financé par son partenaire officiel le Programme Alimentaire Mondial le (PAM) afin de bien outiller les participants. Dans le même brio,  une approche de ciblage basée sur l’analyse de l’économie de ménages (HEA) a été adoptée et est utilisée par tous les acteurs pour l’identification des ménages bénéficiaires. En somme, 142 659 bénéficiaires planifiés seront recensés et recevront différentes assistances humanitaires (assistances alimentaires, des intrants nutritionnels pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes et du Cash) durant cette soudure agricole dans le yatenga d’où les communes de (Thiou, kain, Koumbri, Barga, Namissiguima, Oula, Seguenega, Kossouka, Rambo, Kalsaka, Zogoré, Tangaye et Ouahigouya). Ces opérations de ciblages se dérouleront du 21 mai au 1er Juin 2020 dans lesdites communes.

Pour ce faire, deux modérateurs dont Thomas DACQUIN LAGUEMVARE, représentant du sous bureau du PAM/OHG et Patarbtalé Ives vital Sawadogo, chargé de programme de l’AFDR ont explicitement ébruités les messages clés lors de leurs différents exposés au profit des participants afin qu’ils puissent mener à bon port les opérations. Il s’agissait donc de renforcer les capacités techniques des partenaires de mise en œuvre sur le ciblage des ménages vulnérables avec l’approche de l’analyse de l’économie des ménages ou le Household Economy Approch (HEA) dans un contexte d’insécurité et de COVID-19. Mais aussi, faire comprendre aux participants le cadre analytique global de l’approche HEA ; expliquer les principes, les enjeux et l’importance du ciblage des ménages vulnérables ; de cerner les rôles et responsabilités de toutes les parties prenantes du ciblage dans le contexte actuel. Dérouler tout le processus du ciblage avec l’approche HEA « lite » ; et au respect strict des mesures barrières contre le COVID-19 lors du ciblage.

 

‘’Avec le PAM et l’AFDR, l’espoir de vivre est un droit pour les populations’’

 

AFDR, l’Espoir d’un Lendemain meilleur !