Depuis le 1er avril 2015, l’Association Formation Développement Ruralité (AFDR) a procédé avec l’appui de son partenaire ICCO (Organisation Inter-Eglises de coopération) au lancement du projet «Insertion sociale et professionnelle des jeunes pour la production intensive du sésame » avec 100 jeunes dont 40 filles dans les communes de Oula, Tangaye, Thiou et Zogoré.

100 jeunes et 100 ha pour un objectif de production de 80 tonnes de sésame en cette campagne 2015-2016 tel est l’engagement de l’AFDR et son partenaire néerlandais ICCO dans le cadre de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Tous des anciens pensionnaires du Centre de Formation Agricole et Artisanale (CFA) de Tangaye, les 100 jeunes ont bénéficié d’un hectare périmètre arable, d’une dotation en intrants agricoles, des suivi et appui techniques en formation et recyclage pour une maîtrise des itinéraires techniques de production du sésame.

Le volet organisation, conditionnement, la mise à la qualité et l’accès au marché sont les principaux axes de ce projet qui vise la production de 80 tonnes de sésame durant cette campagne agricole. Pour l’atteinte de cet objectif, les bénéficiaires ont été formés sur la «production du compost à l’aide de l’activeur plus», «la technique de production intensive et la commercialisation du sésame» et en «entrepreneuriat agricole et compte d’exploitation».

Les bénéficiaires du projet IMSA ont reçu une formation en techniques de production agricole
Les bénéficiaires du projet sésame reçoivent les bonnes pratiques agricoles
Les participants apprennent l'utilisation de l'outillage mécanique. Ici il s'agit de la technique de semis en ligne.

Selon, le coordonateur, Yacouba Ousséini Ouédraogo, ce projet vise à accompagner l’insertion sociale et professionnelle des jeunes entrepreneurs agricoles en milieu rural qui trouve ici une réponse au phénomène de l’exode rural, au chômage et la pauvreté à travers cette activité génératrice de revenus.

La cellule Communication